Izabeau Jousse Artiste peintre haut de page

« Il n’est en art qu’une chose qui vaille : celle qu’on ne peut expliquer. »
George Braque

Izabeau JOUSSE est née en 1967 à Paris. Elle obtient son diplôme national d’Arts Plastiques en 1990. Elle expose en permanence dans plusieurs galeries à Paris, Versailles, Nantes, Iles de Ré, Laval et participe à de nombreux salons à Bruxelles, Bordeaux, Lyon, Gant... Une fois par an une exposition personnelle lui est accordée. Les figures humaines, point centrales de ses recherches, s’identifient par la superposition de touches, de taches, de traits, apportant une intensité à des personnages délibérément calmes.

«… Des nez, des bouches, des yeux, jamais vraiment les mêmes… un peu il faut l’avouer.
Là n’est pas l’important, j’envisage un ensemble ou les détails comptent.
Cette rose anatomie arrive et se modèle sur une toile d’abord blanche, prête à prendre parti.
Le fond est souvent rouge avant de préciser.
Le portrait vient après cette première couche, matrice avant-gardiste.
Il en sort des figures qui s’extirpent de la fibre, de cette toile de lin, ce tissu imprégné.
Il devient cellulaire tellement il est emprunt de ma vitalité. …Les couches se chevauchent, la matière prend corps quand je ne le veux pas, alors je recommence.
L’opération s’allonge, en temps et en tension mais c’est une évidence quand soudain on la touche l’impression recherchée sur la chair du sujet, de la croute à la peau il n’y a qu’un pas.
La peau est fine et tout en transparence, j’avance à petits pas sur la bonne voie.
Je compose parfois sans savoir ou me mène ce geste qui me porte là ou je ne savais pas que je voulais aller… 
Elle arrive, tranquille, la composition juste. Elle me saute à la face, les repentirs sous capes.
Le portrait apparaît, je l’attendais venir, c’est comme un nouveau né que l’on connaît déjà.
Je ne vois toujours pas, qui suis-je au bout du compte au milieu de ces tètes qui me font cogiter.
Quand j’aurai la réponse, j’aurai peint autre chose… »


Izabeau Jousse

Parcours

1967
Naissance à Paris
1990
Diplôme national d’Arts Plastiques
     
Licence d’Arts Plastiques
1991
Conception de jeux
     
aux Musée des Beaux Art de Rennes
1992 à aujourd'hui
Expositions, salons, commandes

Expositions temporaires

  • Galerie Caroline Tresca— Paris, 2016
  • Galerie Montesquieu— Luberon, 2012
  • Galerie de l'Europe— Paris, 2012
  • Galerie Montesquieu— Nantes, 2012
  • Galerie Albane — Nantes, 2012
  • Galerie Hugues Penot — La Baule, 2008 à 2009
  • Galerie François Giraudeau — Paris, 2008
  • Galerie en marche — Laval, 2008
  • Galerie des Arts — Pont Aven, 2008
  • Galerie Art Comparaison — Dinard, 2008
  • Galerie Vendôme — Paris, 2005
  • Galerie Lou — Laval, 2003
  • Théâtre de Paris — Paris, 2000 à 2002
  • Galerie Grulier Bois Vive — Avignon, 2000
  • Galerie Marie Claude Goinard — La Baule, 2000 à 2003
  • Galerie contre-courant — Ile de Ré, 1998 à 2008
  • Galerie de la mer — Saint-Briac, 1999
  • Galerie Esclarmonde — La Baule, 1995 à 1997
  • Galerie jaune — Le Mans, 1992 à 1994

Expositions permanentes

  • Galerie Eugène— Laval depuis 2016
  • Galerie Jamault — Versailles depuis 2015
  • Galerie des Remparts — Bordeaux depuis 2014
  • Galerie Montesquieu — Lubéron, depuis 2013
  • Galerie Albane — Nantes, depuis 2011
  • Galerie François Giraudeau — Paris, Ile de Ré, depuis 1998
  • Galerie Martine Moisan — Paris, depuis 1998
  • Galerie de Arte — Nantes, depuis 1995
  • Galerie Yves Halter — Rennes, depuis 1996

Salons et commandes

  • Salon Affordable Art fair — Bruxelles, 2007 à 2012
  • Salon Affordable Art fair — Paris, 2008
  • Salon Lineart — Gant, Belgique, 2003
  • Salon de l'Art et de la maison — Paris, 1998
  • Salon d'Art de la Bastille — Paris, 1997
  • Premier prix Salon Louis Derbré — Ernée, 1995
  • Décor mural Dior parfum — Paris, 1994
  • Salon des Indépendants — Paris, 1993

Articles de presse

  • Dans le travail d'Izabeau Jousse, l'acrylique, par des reliefs, des transparences, des charges, des grattages, devient le medium privilégié d'une peinture expressive où règnent les personnages...
    Pratique des arts 1998
  • Le trait déambule sans divaguer, va son chemin toujours prompt à envahir la surface de toile, magiquement simple...
    Presse Océan 1999
  • La lascivité ou l'indolence de ces femmes n'est plus aussi prégnante qu'au début. Elles se sont responsabilisées dans le maintien d'une indépendance ferme et jouissive...
    Arts actualités magazine 2000
  • Sous le pinceau frémissant, la femme contemporaine a comme des faux airs de Madones ou d'anges préraphaélites. C'est à ce mariage de profane et de sacré que cette peinture, faussement désinvolte, doit l'essentiel de son pouvoir de suggestion...
    Presse Océan 2005
  • Le style s'est affirmé, en même temps que le contour noir de ces personnages s'estompait. Telles des tranches de vies qui s'agrègent, Izabeau Jousse superpose la matière de la plus obscure à la plus claire, donnant une épaisseur à ses portraits...
    Le Point 2006

Actualité haut de page

Événements récents haut de page

Plafond de chiffons : Installation Izabeau Jousse.

"L'art au carré"

La galerie Albane présente tous ses artistes.

Télécharger le dossier de presse

Photographies exposition "Bordéliques" haut de page

Contacter l'Artiste haut de page

Envoyer un email ou utilisez le formulaire ci-dessous